Toutes les personnes qui ont dû prendre un jour des notes (en cours ou en réunion) se sont heurtées à la relecture de ces mêmes notes. C’est, parfois, difficile à lire. Et souvent très austère. Ce qui ne favorise ni l’apprentissage ni l’association d’idées.

Pour rompre cette monotonie et rendre la prise de note et sa relecture plus ludique, le mind-map a été inventé.

Qu’est-ce que le mind mapping, à quoi ça sert et comment s’en servir efficacement ?

Définition : mind mapping

D’après l’encyclopédie Wikipédia, il semble que le terme ait été inventé par Aristote. Pourtant, c’est un psychologue anglais (Tony Buzan) qui l’a théorisé pour la première fois en 1971. Ce psychologue s’est aperçu que le cerveau humain fonctionne par associations d’idées. De ce fait, d’après lui, pour mémoriser et comprendre un texte, il faut utiliser des mots-rappel. Cette idée a fait le tour du monde et est arrivée en France pour adopter le nom de carte heuristique.

Dans les faits, le mind mapping est le concept qui vise à schématiser et représenter visuellement le cheminement d’association de la pensée. En d’autres termes, il permet de partir d’une idée générale et de créer une hiérarchie de mots-clés et/ou de concept afin de créer une arborescence de données plus ou moins complexe. L’objectif étant d’avoir un aspect général d’un concept et de toutes les informations associées.

Comment faire un mind mapping ?

Pour faire un mind mapping, il faut partir d’un concept général. Puis, vous dessinez des branches partant de ce noyau central afin d’y associer différentes idées.

En partant à nouveau de ces sous-concepts, faites apparaitre d’autres branches et ainsi de suite jusqu’à obtenir un mind map complet.

Ce qui est intéressant avec le mind mapping, c’est qu’il peut être utilisé par tout le monde, à tous les âges. Les étudiants s’en servent, en effet, pour mieux comprendre leurs cours. Les chercheurs peuvent l’utiliser pour résoudre des problèmes jugés complexes. Tandis que les professionnels s’en servent pour la création de projets (il est d’ailleurs très connu dans le monde du référencement naturel pour faire le lien entre les différents mots-clés importants d’un site).

Comment organiser vos idées avec le mind-mapping ?

Évidemment, malgré son aspect ludique, le mind mapping n’a pas été inventé pour s’amuser. Il favorise une organisation claire et précise de ses idées. Il est aussi utilisé par des conférenciers ou animateurs de réunions pour expliquer des idées et des concepts.

Un livre intitulé « Organisez vos formations avec le mind mapping » (par Frédéric Le Bihan) exprime clairement cette façon d’organiser ses idées avec un objectif précis : la création de modules de formation. En ayant sous les yeux tout ce qui doit être fait, mais aussi les tenants et aboutissants d’une formation, le formateur n’oublie rien et peut créer des modules exhaustifs et performants. Favorisant un véritable gain de temps.

Il peut être difficile de créer son premier mind-map. Par contre, une fois testé, il devient difficile de s’en passer. On finit par en faire pour toutes les problématiques plus ou moins complexes qui se dressent devant nous afin d’être sûr d’avoir entièrement exploré le sujet, sous toutes ses formes.

Bénéficiez d’un coaching de carrière et accompagnement RH ou d’un coaching d’orientation scolaire ou professionnelle réalisé par nos experts Councelling et adaptés à vos besoins. Découvrez aussi notre article sur comment réussir à la fac et profitez de nos précieux conseils.