Nous nous sommes tous questionnés sur le sens de notre vie, sur notre existence et sur pleins d’autres sujets. Mais il y a bien un sujet qui reste invisible à nos yeux tant il est incorporé en nous : notre personnalité. Se connaître a toujours été important, que ce soit dans notre vie professionnelle ou même à la maison. Il est important de se connaître, pour passer des entretiens et même pour connaître ses limites.

Qu’est-ce que c’est la personnalité ?

Si important que ce soit, ce n’est qu’à partir de 1850 que les scientifiques se sont intéressés à l’anthropologie. Finalement, Kurt Lewin a permis de définir la personnalité comme étant le résultat de l’intégration des connaissances, des pulsions et des émotions d’une personne. Ainsi, notre personnalité n’est jamais fixe et change en fonction de l’exercice d’un métier par exemple. Une base est quand même identifiable. L’hérédité, l’influence de la famille et du milieu social sont trois facteurs réputés pour être à l’origine de la personnalité de chacun. Enfin, les avis extérieurs jouent également un rôle dans notre personnalité, puisque nous pouvons être influencés par la religion ou par le regard de la société. Actuellement, l’anthropologie dégage cinq bases fondamentales de la personnalité.

L’unité : ce qui nous fait agir et nous comporter de manière logique.

L’identité : notre existence dans le temps.

La vitalité : l’énergie que la personne utilise dans ses activités.

La conscience de soi : la manière dont on se représente le monde extérieur et nous-même.

Les rapports avec le milieu ambiant : notre comportement avec les personnes en fonction des circonstances.

Le test de Briggs-Myers (MBTI)

Si la personnalité est de plus en plus étudiée, c’est parce que nous nous rendons compte qu’elle prend une place très importante dans le monde du travail. En fonction de notre personnalité, certains métiers seront plus adaptés que d’autres. Dans les années 1940, Katherine Briggs et Isabel Myers ont élaboré un test de 100 questions basés sur les habitudes ou les ressentis des personnes qui réalisent le test. Ces 100 questions font ressortir la personnalité d’une personne grâce à 4 grands traits de caractère :

Extraversion (E) ou Introversion (I)

Sensation (S) ou Intuition (N)

Pensée (T) ou Sentiment (F)

Jugement (J) ou Perception (P)

Ainsi, chaque personne est l’une ou l’autre des dimensions. Par exemple, une personne peut être ENFJ, et donc être une personne qui aime persuader mais en douceur. Ce test fait également ressortir des propositions de métiers. Pour reprendre l’exemple de la personne ENFJ, celle-ci est très pédagogue et un métier d’enseignement lui correspondrait bien.

Nous avons tous notre propre personnalité et personne n’est semblable à une autre. De nombreux facteurs entrent en jeu lors de la création de notre personnalité, et celle-ci évolue en permanence. Le test de Briggs-Myers est un bon exemple pour nous aider à prendre conscience de qui nous sommes réellement, de nos motivations et de nos possibilités futures.

Si vous souhaitez des conseils plus personnalisés, CounCelling est présent pour vous accompagner. N’hésitez pas à découvrir toutes nos formations à distance qui son éligibles au CPF.