Depuis tout petit vous faites un sport, de la musique, vous écrivez des poèmes, des articles dans des journaux… Vous occupez votre temps grâce à des activités extra-scolaires. Généralement, ce sont nos parents qui nous ont poussés vers un domaine. Mais à l’heure de trouver un travail, ces activités extra-scolaires ne sont pas à négliger. Comment valoriser vos activités ?

L’utilité des activités extra-scolaires

L’activité extra-scolaire la plus pratiquée reste le sport de très loin. Cependant, faire un sport n’empêche pas les enfants à faire aussi des activités culturelles comme la poterie, le chant ou jouer d’un instrument de musique. Et il est vrai que faire des activités avec d’autres enfants a toujours permis de mieux se sociabiliser. Dans une phase de la vie où il est encore en train d’apprendre, l’enfant découvre la vie en communauté et développe son talent.

Grâce à ses activités, il découvre un équilibre qui lui permet de rester stable : une partie apprentissage avec l’école, et une partie ludique avec l’activité extra-scolaire. Ce duo apprentissage/ludique lui permet d’apprendre tout en se vidant de son énergie. Enfin, chaque activité soulève des valeurs que l’enfant acquiert et respecte tout au long de son activité extra-scolaire.

Comment les valoriser ?

Faire la liste de vos activités

La première étape est peut-être la plus simple. Il faut dresser la liste de toutes les activités que vous ayez pu faire auparavant. Que ce soit du sport, de l’art, de la photographie… Aucune activité n’est totalement inutile.

Réfléchir à tout ce que vous faites pendant vos activités

La deuxième étape va vous demander plus de réflexion. Il s’agit de dresser la liste des qualités que vous avez développé grâce à cette passion. Vous pouvez aussi bien noter les qualités que vous aviez déjà (patience, sens de l’organisation…), comme de nouvelles (dépassement de soi, persévérance…). Réfléchissez bien à chaque action, à comment vous en êtes arrivé là, si vous avez dû travailler pour y arriver où si c’est arrivé naturellement. Chaque action que vous faites vous demande des capacités, des talents que vous pouvez noter et réutiliser.

Lier ces actions avec le travail pour lequel vous passez l’entretien

Enfin, dernière étape, vous lier avec le poste pour lequel vous avez obtenu cet entretien. Toutes les qualités et capacités que vous avez notées ne correspondront peut-être pas avec le métier pour lequel vous postulez. De même, il vous sera très compliqué de placer énormément d’adjectifs positifs de vous dans un entretien. Il s’agit donc de choisir les éléments les plus pertinents pour séduire le recruteur.

N’hésitez pas à découvrir toutes nos offres de formations en management et en conduite de changement.