CounCelling

Faire une année de césure : quels bienfaits chez les jeunes ?

De nombreux jeunes se posent la question : est-ce positif de partir à l’étranger pour faire une année de césure ?

La réponse s’impose d’elle-même : oui, évidemment !

Nous allons vous dire pourquoi il est aussi enrichissant au niveau personnel que professionnel de partir 1 an à l’étranger à la sortie du BAC ou pendant ses études.

 

Faire une année de césure : l’occasion d’apprendre à se connaitre

Peu importe le pays dans lequel vous partez, pouvoir sortir de sa zone de confort est une véritable épreuve. Seules les personnes qui ont vécu une année de césure à l’étranger le savent. On a beau vouloir à tout prix visiter un pays ou faire le tour du monde, il est difficile de quitter ses racines. Ainsi, en vous mettant « en danger », vous vous dépassez. Et vous en reviendrez à coup sûr grandi et, même, bien plus autonome qu’avant.

De plus, aujourd’hui, il est facile de se rendre à l’autre bout du monde en quelques heures seulement. Ce qui favorise la découverte de nouvelles cultures et modes de vie et qui implique une véritable remise en cause de ses propres convictions.

Enfin, quand on est étudiant en césure, on n’a pas forcément beaucoup d’argent. On est donc obligé de faire attention à son budget et de profiter des petites choses que nous offre la vie au quotidien. Ainsi, en revenant d’une année de césure, les étudiants sont souvent moins matérialistes et développent le concept d’écologie personnelle (être plus proche de soi, donc des autres et de la nature).

À noter : aujourd’hui, il est aussi facile de faire une année de césure après le bac qu’une année de césure à la fin de ses études.

Faire une année de césure : pour développer de nouvelles compétences

Avant de partir, certains étudiants se posent la question « Que faire pendant une année de césure ? ». Plusieurs choix s’offrent à vous.

  • Le premier : étudier dans une école ou université étrangère. Cela vous permet de vous immerger complètement et de rencontrer de nouvelles personnes. C’est le choix des jeunes qui ne parlent pas bien la langue et qui veulent apprendre à leur rythme.
  • Le second : faire un stage en entreprise à l’étranger. Idéal pour peaufiner l’apprentissage d’une langue en totale immersion. Parfait aussi pour développer des compétences professionnelles recherchées par les entreprises.
  • Le troisième : réaliser des services civiques. Parfait pour s’immerger dans une nouvelle culture et venir en aide aux autres en même temps. Une expérience de plus en plus plébiscitée par les jeunes (même ceux qui choisissent une année de césure ParcourSup).
  • Le quatrième : si vous préparez un diplôme d’étudiant entrepreneur, vous pouvez partir en année de césure pour développer votre entreprise. Cela vous aidera à nouer des contacts avec des professionnels du monde entier tout en développant des compétences entrepreneuriales. Ainsi, même si vous échouez, vous n’aurez rien perdu. Au contraire même puisque vous pourrez valoriser cette expérience incroyable auprès de futurs employeurs quand le moment sera venu de trouver du travail.

Vous l’avez compris : une année de césure n’est pas qu’un simple voyage. C’est une véritable expérience personnelle qui vous transforme durablement et qui aide les étudiants à se valoriser au moment d’entrer sur le marché du travail. Faites appel à notre cabinet et bénéficiez d’un bilan d’orientation scolaire avec un expert de l’orientation.

Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
YOUTUBE
YOUTUBE
LinkedIn