Les projets Agiles effet de mode ou réelle technique de gestion de projet ?

Depuis 5 ans, la conduite de projet en mode Agile se diffuse dans les entreprises.

Qu’est-ce que le mode Agile ?

A l’origine, créée pour le développement de projet web et informatique, cette méthode de gestion de projet fait aujourd’hui de plus en plus d’adeptes et s’adapte à des projets de tous secteurs confondus.

En quoi consiste cette méthode ?

Cette méthode repose sur cinq principes et trois piliers.

Cinq principes :

  • La confiance
  • La responsabilité
  • L’hybridation
  • L’aptitude au changement
  • Le partage

Trois piliers :

  • Réactivité
  • Flexibilité
  • Puissance

La méthode SCRUM : trois rôles majeurs et des rituels de « réunions »

L’équipe de développement : cette équipe, d’une taille idéale de 3 à 9 personnes, est autonome, auto-organisée et cherche avant tout à s’améliorer pour proposer des produits innovants.

Le Product Onwer : véritable VRP du projet, il est garant de bien cerner le périmètre (temps et budget inclus) du projet du client, afin de pouvoir vulgariser auprès de l’équipe de développement les sprints à prioriser et à réaliser.

Le Scrum Master : il joue un peu le rôle de coach agile et facilitateur, en s’assurant lors des différents rituels de l’implication de l’ensemble des membres et en identifiant avec eux les solutions à mettre en oeuvre.

Les outils du mode Agile

Les équipes de développement utilisent souvent des outils tels que les plateformes collaboratives de type trello, jive qui permettent à chacun des membres de l’équipe de s’informer en temps réel de l’avancée des sprints. L’objectif majeur de ce fonctionnement : produire rapidement un résultat à forte valeur ajoutée.

L’écueil majeur à éviter : l’effet tunnel. En effet, en impliquant le client du début à la fin du projet et grâce à un processus incrémental et itératif, l’équipe agile est capable de modifier tout ou partie du périmètre du projet et de s’adapter aux changements de son client.

Les erreurs à éviter

Attention toutefois, agilité ne rime pas avec anarchie, un minimum de documents et de livrables sont à fournir pour capitaliser sur le projet et archiver les documents créés à chaque sprint.

A qui s’adresse cette méthode ?

La méthode agile peut être très utile pour n’importe quelle gestion de projet. Néanmoins, elle est particulièrement adaptée pour les projets ne répondant pas à un périmètre strict et pour lesquels le client souhaite un suivi et une visibilité, l’aspect “disponibilité” côté client est donc un critère déterminant dans le choix de l’adoption cette méthode. Le mode agile ne fonctionne bien que dans des environnements où une marge de manœuvre et de décision sont laissées aux équipes de développement. En effet, il n’y a pas de chef de projet, il faut donc accepter de faire confiance à ces collaborateurs experts pour mener à bien et rapidement le projet.

 

Articles similaires 

Evaluations Google
4.9
×