Chacun connait ses compétences et donc par extension peut mesurer ses performance. Mais dès lors que les salariés travaillent en équipe, de nombreux obstacles s’imposent : la collaboration n’est pas forcément naturelle, les conflits peuvent vite arriver, la frustration de certain de ne pas pouvoir s’exprimer s’installe… C’est pourquoi nous vous proposons aujourd’hui de parler de la performance collective afin de faire de l’équipe une force et non plus une faiblesse !

Qu’est-ce qu’une équipe ?

Un équipe se définis par 3 grandes caractéristiques :

Regrouper au moins 2 personnes avec des activités définies

Il existe 2 types d’équipes :

  • Les équipes homogènes : celle-ci permettent aux membres de s’entre-aider, de se suppléer. C’est le type d’équipe le plus classique.
  • Les équipes hétérogènes : chaque individu à des compétences variées, chacun à donc une tache et des missions précises à accomplir. Ce type d’équipe permet de travailler sur des projets beaucoup plus complexes.

Une interdépendance dans les activités nécessitant des ajustements

C’est la manière dont les membres de l’équipe vont s’ajuster entre les membres afin de fonctionner comme un tout. Cette notion est très importante pour un bon fonctionnement global de l’équipe.

Celle-ci peut être de 3 types :

  • Interdépendance d’addition : addition des résultats des tâches de chaque membre de l’équipe.
  • Interdépendance séquentielle : lorsque les taches doivent être coordonnées entre elles avec un ordre précis pour atteindre le résultat.
  • Interdépendance collective: ajustement entre l’ensemble des membres de l’équipe.

Un objectif commun

Le principal élément à retenir reste le but principal partagé par tous les membres de l’équipe. En effet, cet objectif commun permet de structurer l’activité de l’équipe.

ATTENTION ! Une équipe experte ne consiste pas uniquement à avoir uniquement des experts comme membre. En effet cela est bien plus complexe et demande beaucoup de compétences au manager.

 Qu’est-ce que la performance collective ?

Il faut bien réaliser que les capacités de l’homme individuellement sont limitées. En effet, une seule personne est moins efficace seule que lorsqu’elle agit en groupe et que ses réalisations sont valorisée par le groupe. De cette manière, travailler en groupe apporte davantage de performance financière, de productivité, d’innovation mais aussi un sentiment de bien être au travail. Ce dernier est de plus en plus important car son impact semble très fort sur la productivité des salariés, en particulier chez les générations Y.
On constate ainsi que les entreprises qui ont traversé la crise et qui sont les plus performantes financièrement sont celles qui ont fonctionné comme des équipes et non pas comme des entités séparées chacune de leur coté.

La réussite du projet d’entreprise dépend de l’efficacité du « travailler ensemble »

Une entreprise est avant tout une communauté d’hommes et de femmes réunis autour d’un projet : sa performance est directement corrélée à celle des individus qui la composent. Le principal défi est de mobiliser ces ressources individuelles, de les faire travailler en bonne intelligence afin que le résultat final soit plus que la simple addition des intelligences et énergies individuelles.

Cette performance collective ne peut émerger dans une communauté que si une alchimie se créé entre toutes les parties prenantes, et seulement à cette condition. Elle ne peut se créer et vivre durablement que si chacun est pris en compte et respecté en tant que personne par le management et par chacun des membres de cette communauté, car l’ensemble se nourrit des liens entre les personnes.

La cohésion d’une équipe passe par 3 phases : être ensemble, faire ensemble, aller loin ensemble.

Ce qu’il faut retenir :

La performance doit être considérée comme un processus avant d’être un résultat.
Il est nécessaire de prendre en compte le point de vue de l’équipe sur sa performance.
L’efficacité collective va au-delà du profil ou du rôle des membres de l’équipe.
La cohésion se distingue des relations de socialité.
La responsabilité collective est supérieure l’addition.
Ainsi, la performance collective est un processus complexe et il faut être vigilant sur certains points :

Voilà vous savez maintenant les principaux éléments définissant la performance collective !

Si vous souhaitez des conseils plus personnalisés, CounCelling est présent pour vous accompagner.

Profitez d’un accompagnement scolaire ! N’hésitez pas à nous contacter directement.